Accueillir un enfant atteint de troubles autistiques en ACM (Accueil Collectif de Mineurs) | JeSuisAnimateur.fr

Accueillir un enfant atteint de troubles autistiques en ACM (Accueil Collectif de Mineurs)

L’autisme - ou trouble du spectre autistique - est une maladie qui se caractĂ©rise par un dĂ©veloppement anormal de l’enfant, principalement au niveau social, relationnel et communicationnel. La maladie existe Ă  diffĂ©rents degrĂ©s, avec des formes qui permettent une expression verbale et une vie plus ou moins indĂ©pendante, et des troubles bien plus profonds avec des comportements très stĂ©rĂ©otypĂ©s.


Comment ce handicap se traduit-il chez l’enfant ?

L’enfant autiste Ă©prouve des difficultĂ©s Ă  entrer en communication, ou Ă  dĂ©velopper un mode de communication qui nous soit accessible. Il n’a pas toujours accès au dĂ©codage des Ă©motions (les siennes ou celles des autres). L’enfant autiste peine Ă©galement Ă  comprendre notre fonctionnement et notre logique, il a la sienne, que nous peinons Ă  comprendre. Nos règles lui sont parfois impossibles Ă  admettre, il faut donc l’accompagner dans leur assimilation. Ces difficultĂ©s d’adaptation Ă  notre monde sont souvent sources d’angoisses.

L’enfant autiste est souvent très sensible au bruit et Ă  l’accumulation d’informations (sonores, visuelles…), il peut alors se boucher les oreilles, s’isoler… Il est Ă©galement sensible au dĂ©tail (il voit chaque pièce d’un objet plutĂ´t que l’objet dans son ensemble). Pour se rassurer, l’enfant autiste met souvent en place une organisation très ritualisĂ©e de sa vie quotidienne (avec beaucoup d’habitudes). Il peut aussi avoir des mouvements rythmĂ©s et rĂ©pĂ©titifs que l’on appelle stĂ©rĂ©otypies (balancements, bruitages, tapotements, etc.).


Quel est mon rôle en tant qu’animateur vis-à-vis de l’enfant ?

Les autistes - sauf exception - sont des « penseurs visuels ». Ils sont plus Ă  l’aise avec les images qu’avec les mots. Les mots reprĂ©sentent pour eux une « seconde langue ». Il convient donc d’utiliser le plus possible ces supports visuels

L’enfant autiste a des difficultĂ©s Ă  comprendre les consignes donnĂ©es au groupe, il ne sait pas toujours qu’elles s’adressent Ă©galement Ă  lui. Il convient donc de s’adresser personnellement Ă  lui. Mais attention, car il a des difficultĂ©s Ă  « filtrer » les informations qui lui sont destinĂ©es. Lorsque l’on s’adresse Ă  lui alors qu’à cotĂ©, d’autres personnes parlent, qu’il y a du bruit ou de la musique, il est parasitĂ©, dĂ©concentrĂ© et a du mal Ă  « faire le tri ». Il peut ainsi ne pas comprendre ce qu’on lui dit, surtout s’il n’est pas ou peu verbal. 

Veillez Ă  ce que l’enfant regarde ce qu’on lui propose car il peut prĂ©senter des difficultĂ©s de coordination oculo-manuelle. Son regard n’accompagne pas toujours son geste. Pour l’aider, on peut lui dire : « regarde » avant de lui montrer ou de lui faire faire quelque chose, et s’assurer qu’il a bien regardĂ©.

Dans le contexte de la vie en collectivitĂ©, il est important que vous trouviez un Ă©quilibre entre les rituels de l’enfant et les nouvelles pratiques auxquelles il est confrontĂ© : il ne faut pas que l’enfant souffre de trop de changements, mais il ne doit pas non plus se mettre Ă  l’écart Ă  cause de ses habitudes.


Quel est mon rôle en tant qu’animateur vis-à-vis du groupe ?

Afin d’anticiper les moqueries dont sont souvent victimes les enfants autistes ou la peur que leurs comportements suscitent, il est important que vous expliquiez au reste du groupe la nature du handicap de l’enfant et comment se comporter avec lui.


Quel est le rôle de l’équipe d’animation vis-à-vis de l’enfant ?

L’enfant autiste peut parfois manifester des troubles du comportement (cris, larmes de dĂ©tresse, violence…) en prĂ©sence des autres enfants. Dans ce cas prĂ©cis, l’équipe doit continuer d’animer le groupe pendant qu’une personne s’isole avec l’enfant autiste. Il est parfois nĂ©cessaire d’expliquer brièvement la situation.

đź’ˇ Ă€ noter : lorsque vous accueillez un enfant porteur de handicap sur votre sĂ©jour, gardez Ă  l’esprit que chaque situation est particulière. Aussi est-il important d’écouter les parents, de noter soigneusement les consignes qu’ils donnent Ă  l’équipe pour la vie quotidienne de leur enfant, de se faire expliquer les raisons de ces consignes pour en mesurer l’importance.

Afin d’aider et d’accompagner les organisateurs d’accueils collectifs dans leur dĂ©marche d’intĂ©gration, un guide de sensibilisation Ă  l’accueil des enfants et des jeunes mineurs handicapĂ©s, Ă©laborĂ© par des associations nationales organisatrices de sĂ©jours et le ministère chargĂ© de la jeunesse, a Ă©tĂ© Ă©ditĂ©. Il permet de repĂ©rer les actions Ă  mettre en Ĺ“uvre avant et pendant le sĂ©jour. Il prĂ©sente dans la première partie, un chapitre Ă  l’usage des formateurs, des futurs animateurs et des directeurs ; dans la seconde partie un chapitre destinĂ© Ă  l’usage du directeur du sĂ©jour et de son Ă©quipe avec des recommandations pour l’accueil d’enfants atteints de troubles de la santĂ© ou de handicaps en accueil collectif de mineurs.

Télécharger le guide

Découvrez d'autres guides réalisés par des collectivités, des départements, des communes pour informer et sensibiliser à l'accueil des enfants en situation de handicap dans les structures petite enfance et en accueil collectif de mineurs (ACM).

Les indispensables

 | JeSuisAnimateur.fr

Le guide de survie de l’animateur

Le guide de survie de l’animateur est le livre pratique indispensable au quotidien de tous les professionnels de l'enfance ! 128 pages au format "poche" pour faire le plein de conseils, d'idĂ©es innovantes et dĂ©velopper ses compĂ©tences notamment grâce Ă  des cas pratiques.

 | JeSuisAnimateur.fr

Abonnement 1 an – Le Journal de l'Animation + Mémento 2023

Depuis 20 ans, Le Journal de l’Animation accompagne les professionnels de l’animation socioculturelle et éducative, grâce à sa revue mensuelle et ses ouvrages. Chaque mois, un dossier pour réfléchir à un sujet professionnel ou de société, un dossier pratique thématique, des conseils pour travailler en équipe, connaître et appliquer la réglementation des ACM, des fiches pratiques d'activité clés en main, des reportages, des partages d'expériences… et toute l'actualité de l'animation !

 | JeSuisAnimateur.fr

J'anime ! Un guide pédagogique simple pour bien commencer dans l'animation socioculturelle

Un guide pĂ©dagogique simple pour bien commencer dans l'animation socioculturelle auprès d'enfants et de jeunes. Quels sont les objectifs de l’animation socioculturelle ? Comment prĂ©parer son animation ? Quelles sont les techniques dont l’animateur dispose pour mener Ă  bien sa mission Ă©ducative ? Que faut-il savoir en psychologie de l’enfant ? Comment se positionner devant un groupe ? C’est Ă  ces questions concrètes que ce guide de formation pĂ©dagogique entend rĂ©pondre avec clartĂ©, de la manière la plus pratique possible. 

 | JeSuisAnimateur.fr

12 outils pour capter l'attention des enfants

Les enfants vous entendent, mais ne vous écoutent pas toujours ? Voici 12 outils simples qui vous permettront de capter et de développer leurs capacités d’attention au quotidien. Un ensemble d’exercices pratiques sont proposés pour vous accompagner dans cette démarche, que vous vous occupiez d’un ou plusieurs enfants, en tant que parent ou en tant que professionnel.


E-mail de Accueillir un enfant atteint de troubles autistiques en ACM (Accueil Collectif de Mineurs) Partager sur mon Facebook Partager sur mon LinkedIn Partager sur mon Twitter Partager sur mon WhatsApp

Cet article vous a plu ? Pour nous permettre de continuer à financer la mise à disposition d’articles gratuits,
vous pouvez regarder une courte publicité de votre choix en cliquant sur le bouton ci-dessous.
Merci de votre soutien !

 | JeSuisAnimateur.fr

© 2022 JESUISANIMATEUR.FR