BAFD : inscription, tarifs et aides

 

Où et comment s’inscrire au BAFD ?

img

Avant d’entamer votre formation BAFD et de vous inscrire à un stage, il faut vous inscrire auprès des services de la Jeunesse et des Sports sur leur site web officiel www.bafa-bafd.gouv.fr

L’espace personnel créé à l’inscription tient lieu par la suite de livret de formation : il enregistre toutes les informations relatives à votre cursus de formation, ainsi que les appréciations des formateurs, des directeurs et/ou des organisateurs d’accueils dans lesquels vous effectuerez vos stage pratiques.

Il est important que vous conserviez très précieusement le numéro d’inscription qui vous sera attribué en fin d’inscription. Cet identifiant est définitif ! Il ne pourra être modifié, même en cas de changement d’adresse électronique. Notez-le bien et conservez le précieusement ! Il faudra notamment le transmettre à l’organisme de formation que vous choisirez pour chacune de vos sessions (formation générale, perfectionnement).

Une fois inscrit, contactez l’organisme de votre choix et inscrivez-vous dans l’une de ses formations.

 

Rechercher une formation

 

À noter : tous les organismes de formation ne défendent pas les mêmes valeurs et objectifs pédagogiques, il est donc primordial de bien vous renseigner sur le projet éducatif de l’organisme qui assurera votre formation.

 

Il faut impérativement avoir 21 ans révolus au premier jour de la formation générale et être titulaire :


  • Soit du Brevet d’Aptitudes aux Fonctions de l’Animation (BAFA)
  • Soit d’un diplôme, titre ou certificat de qualification permettant d’exercer les fonctions d’animation et de direction en ACM et justifier, pendant la période de 2 ans précédant l’inscription, de deux expériences d’animation d’une durée totale de 28 jours au moins, dont une en ACM

Vous ne remplissez pas les critères ci-dessus et souhaitez néanmoins vous inscrire en BAFD ? Dans ce cas, vous pouvez solliciter une dérogation auprès du Directeur Régional de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale :


  • Si vous avez au moins 21 ans
  • Et si vous justifiez de deux expériences d’animation pendant la période de 2 ans précédant l’inscription, d’une durée totale de 28 jours au moins, dont une en ACM. La durée de l’expérience requise en ACM n’est pas fixée par les textes. Elle sera appréciée par le jury régional

À noter : il n’y a pas d’âge maximum pour passer le BAFD.

 
img

Le coût du BAFD varie selon l’organisme de formation et les modalités d’organisation des sessions théoriques (internat, externat, demi-pension).

Comptez une moyenne de 550 euros pour le stage de formation générale (9 jours) et environ 380 euros pour le stage de perfectionnement (6 jours).

Le financement du BAFD est souvent assuré pour partie par la rémunération possible des deux stages pratiques (bien que cela ne soit pas obligatoire). Vous pourrez également prétendre à des aides financières.

 
img

Afin de faciliter et démocratiser l’accès aux formations préparant au BAFD, des aides financières sont prévues. Le plus souvent, elles sont attribuées en priorité aux jeunes lycéens et étudiants boursiers, aux bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), ainsi qu’aux demandeurs d’emploi non indemnisés.

Le ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative peut accorder une aide pour le BAFD, qui sera déduite directement du prix de la formation. Les conditions d’attribution sont fixées par la Direction Départementale de la Cohésion Sociale, renseignez-vous auprès de la DDCS de votre lieu de résidence.

La Caisse Nationale des Allocations Familiales (CNAF) accorde une aide aux stagiaires inscrits en phase BAFA 3 (3ème session), sans conditions de ressources ni d’âge, y compris pour les non-allocataires.

Au delà des aides nationales et/ou régionales, il existe tout un panel d’aides locales. Renseignez-vous, peut-être pourriez-vous trouver une aide auprès de votre employeur, CAF, mairie, Comités d’Entreprises, Organisateurs d’Accueils Collectifs de Mineurs, Associations caritatives, Conseils Généraux ou Conseils Régionaux, etc.

À noter : de nombreux organisateurs acceptent de financer le BAFD aux animateurs envers qui ils ont confiance et avec lesquels ils travaillent régulièrement, à condition qu’ils s’engagent à diriger quelques séjours pour eux. Idem pour les organismes de formation qui acceptent de financer le BAFD à leurs formateurs les plus fidèles, à condition qu’ils s’engagent en tant que formateur et/ou directeur de formation sur plusieurs stages.