Repos

 

Temps calme et sieste

img

Le temps calme


Quel que soit l’âge de l’enfant, un moment de repos – même court – est nécessaire après le repas. Véritable coupure dans la journée, le temps calme permet à chacun de se détendre et de se reposer afin de mieux reprendre les activités ensuite.


  • Privilégiez les activités calmes telles que l’écriture du courrier, la lecture, les jeux de société, les discussions, la musique, etc.
  • Offrez la possibilité aux enfants de dormir ou de se reposer dans leur lit s’ils le souhaitent.

Important : les temps de repos – en particulier la sieste – ne doivent jamais être présentés comme une punition ou une brimade.

Tout au long du séjour, soyez particulièrement vigilant aux signes de fatigue. Il est important d’adapter l’intensité des activités au rythme individuel des enfants. Parfois, il ne faut pas hésiter à interrompre un jeu ou à abréger une promenade si nécessaire.


La sieste


Pour les 4-7 ans, le temps calme est le moment privilégié pour raconter une histoire suivi d’une petite sieste.


  • Aménagez un lieu à l’écart du bruit afin que la sieste soit la plus profitable possible. (décoration, lecture de conte, musique douce, doudou à disposition… )
  • N’obligez pas un enfant à dormir si il ne le souhaite pas. Dormir est une possibilité et non pas une nécessité.
  • Soyez présent et disponible tout au long du temps de sieste.
 

Coucher

img

L’importance du coucher


En séjour de vacances, la qualité du sommeil est primordiale. Il est un besoin fondamental qui permet à chacun – animateur compris – de récupérer physiquement et psychiquement de la fatigue accumulée au cours de la journée; et ainsi profiter du séjour dans les meilleures conditions.


Afin de ne pas « bâcler » le coucher – et risquer de devoir le recommencer – Il convient de prendre le temps nécessaire, d’être présent, disponible et de maintenir une atmosphère de calme, y compris après l’extinction des feux.

Important : en aucun cas, les cris et les punitions humiliantes (comme se tenir sur un pied dans le couloir) n’ont leur place au coucher.

  • Au début du séjour, indiquez aux enfants où se trouvent les chambres des animateurs en cas de problème la nuit.
  • Chaque soir, préparez les chambres avant l’arrivée des enfants (volets ou rideaux fermés, lumières éteintes). 
  • Invitez les enfants à se rendre aux toilettes et à enfiler leur pyjama. L’infirmerie ouvre et accueille les enfants si besoin.
  • Informez les enfants de l’organisation du lendemain (horaires du petit-déjeuner, vêtements à enfiler pour s’y rendre, etc.).
  • Soyez présent jusqu’à ce que tous les enfants s’endorment. 

À noter : pendant la réunion, les animateurs se succèdent en roulement pour surveiller et contrôler que tout se passe bien.

La durée du sommeil


La durée du sommeil de l’enfant est déterminée par son âge, ses activités et son tempérament individuel. Généralement, un enfant de 4 ans dort 11h30 par jour, à 5 ans : 11 heures, à 7 ans : 10 heures, entre 10 et 12 ans : 9 heures et entre 14 et 17 ans : 08h30. Un coucher trop tardif entraîne irritation et instabilité.


Après la veillée ?


À la fin de la veillée, organisez un retour au calme et préférez un départ échelonné des enfants vers leurs chambres. Une veillée qui se termine dans le calme est souvent synonyme de coucher efficace. Pendant qu’une partie de l’équipe supervise le coucher, l’autre se charge du rangement de la salle d’activité et du matériel.


  • Pour les maternels, préférez une veillée courte et un coucher à heure fixe (exception faite des grandes veillées). Au coucher, racontez une histoire, bordez les plus petits, proposez d’installer une veilleuse ou de laisser la porte entre-ouverte, certains vous réclameront le bisou du soir.
  • Pour les 6 – 12 ans, programmez un coucher échelonné qui ne dépasse pas 22h00. Accordez-leur du temps pour le rangement des affaires, la relecture d’un courrier, d’un livre, etc. Racontez-leur une histoire, c’est un excellent moyen pour maintenir le calme et les endormir progressivement.
  • Pour les + de 12 ans, programmez un coucher échelonné qui ne dépasse pas 23h30. Accordez-leur un temps de discussion dans les chambres, avec ou sans les animateurs. C’est l’occasion d’échanger ses impressions sur les moments forts de la journée écoulée.

Les Indispensables

image

La sorcière de la rue Mouffetard et autres contes de la rue Broca

Pierre Gripari nous raconte les histoires de la rue brocca où se mêlent les histoires toutes plus loufoques les unes que les autres, de la sorcière de la rue moufetard qui voulait devenir belle à la fée du robinet qui faillit devenir la fée cabinet, un monde merveilleux qui ne demande qu'à être découvert.


Découvrir
image

Contes de la rue Broca

Avec insolence et humour, Pierre Gripari revisite l'univers des contes de fées et enchante les rues de Paris. Un régal pour tous ceux qui aiment qu'on leur raconte des histoires...


Découvrir