Besoins, intérêts et activités possibles pour les bébés de 0 à 3 ans | JeSuisAnimateur.fr

Besoins, intérêts et activités possibles pour les bébés de 0 à 3 ans

Ci-dessous est détaillé le cheminement psychomoteur classique du tout-petit de 0 à 3 ans. Mais il est important de garder à l'esprit que chaque enfant est unique et progresse à son rythme : certains sont pressés tandis que d'autres aiment prendre leur temps.

Besoins et intérêt des bébés de 0 à 3 ans


Quelles sont les grandes étapes du développement des bébés de 0 à 3 ans ?

De 1 à 4 mois

Les réflexes archaïques de la naissance (marche automatique, réflexes de succion et d'agrippement) vont laisser place - vers 2 mois - aux mouvements volontaires : le bébé va commencer à sourire, à tourner sa tête pour suivre un objet du regard.

Très curieux, il va explorer visuellement son environnement et aura un intérêt tout particulier pour les images contrastées. Vers 3 mois, ce sont les premiers babillages et rires. Le bébé va se muscler, apprendre à maintenir sa tête droite et à la redresser quand il est allongé sur le ventre. Puis il parviendra à se retourner du ventre au dos, puis du dos au ventre.

De 4 à 8 mois

Ensuite, le bébé coordonne mieux ses mouvements. Il va réussir à soulever son buste quand il est allongé sur le ventre, et à tourner la tête en réponse à un bruit. Vers 6 mois, il commence à se tenir assis avec soutien, sur un court instant. Il commence à découvrir son corps grâce à ses mains, et il aime attraper les objets pour les porter à sa bouche (vers 5/6 mois). Il est de plus en plus sensible aux sonorités, notamment aux voix familières qui le rassurent.

De 8 à 12 mois

Vers 8 mois, le bébé commence à se déplacer : il rampe ou fait du "4 pattes". Puis, il parvient à se tenir debout et à faire ses premiers pas (généralement entre 10 et 18 mois). Il réussit à faire passer un objet d'une main à l'autre, le tendre et le reprendre. Il aime aussi faire tomber les objets et les regarder au sol : il entraîne ainsi son lâcher volontaire et prend conscience du lien de cause à effet. Il souhaite également manger seul, avec les mains ou à la cuillère. Il reconnaît son prénom et réagit quand on l'appelle. Il commence réellement à jouer vers 1 an : encastrer, empiler, etc.

De 12 à 18 mois

Ce sont les premiers pas, avec leurs lots de chutes fréquentes. Il est d'ailleurs important de faire preuve d'une grande vigilance car le bébé commence aussi à escalader les meubles, les escaliers, etc. Vers 1 an, il se sert de sa pince (pouce et index) pour attraper des petits objets. Il peut aussi vouloir commencer à mettre et à enlever des habits sans guère de succès à cet âge ! Vers 18 mois, il sait manger seul… proprement ou presque !

De 19 à 24 mois

Il court, commence à sauter et à réussir à redescendre des meubles. C'est une période d'effort maximal pour lui, et il aime se lancer des défis. Il commence à réussir à s'habiller seul. C'est généralement le début de l'apprentissage de la propreté (vers 24 mois).

De 24 à 36 mois

Son développement moteur est presque terminé : il court, saute, monte et descend les escaliers, etc. Sa motricité fine est de plus en plus précise : ses dessins s'améliorent, il peut visser/dévisser, transvaser, etc. C'est également la période où le langage explose : il ressort en effet tout le vocabulaire emmagasiné depuis 3 ans.

Afin que chaque enfant puisse s'épanouir et développer ses compétences, il est important de leur proposer un environnement et des activités adaptés à leurs besoins psychiques et moteurs.


Quels jeux et activités proposer aux enfants de 0 à 3 ans ?

Dès la naissance

  • Les comptines, chansons et histoires à raconter. En fonction de l'âge de l'enfant, elles seront plus ou moins longues, à mimer, à raconter à tour de rôle, etc.

De 1 à 8 mois

  • Les activités sensorielles de stimulation par les bruits, les couleurs, les matières. Le bébé apprécie d'être couché sur un tapis d'éveil avec à sa portée un mobile suspendu, un hochet, un miroir, des livres en tissu, etc.

De 8 à 12 mois

  • Les jeux de « coucou / caché », qui permettent à l’enfant de comprendre que les objets et les personnes sont toujours là même s'il ne les voit pas (il s'agit de la permanence de l'objet). Ce sont des expériences sécurisantes qui vont lui permettre de mieux vivre, plus tard, les petites séparations. Se cacher le visage derrière ses mains et réapparaître en disant « coucou ! » ; chanter et mimer la chanson « Ainsi font font font les petites marionnettes » en cachant les mains derrière son dos, autant d’exemples de jeux qui peuvent être mis en place.

De 12 à 18 mois

  • Les activités sensorielles plus élaborées. À cet âge, le tout-petit aime explorer le monde et découvrir les bruits, les sons. L'activité du panier à objets sera par exemple très appréciée : il s'agit de rassembler des objets pour faire du bruit, dans un panier ou dans une boîte. On pourra y trouver des maracas, des petites bouteilles remplies de riz, une cuillère de bois, des couvercles de pots de confiture. Les bouteilles sensorielles présentent également un grand intérêt : remplies avec de l'eau, du colorant alimentaire, des paillettes, des objets que le bébé voit descendre plus ou moins vite. Toujours pour les activités sensorielles, le « jeu de la farine » rencontrera un franc succès : il vous faudra un plateau recouvert de farine, des ustensiles (cuillère, râteau, fourchette) et des objets (petite voiture, animal). L'enfant va toucher, dessiner, cacher sa main sous la farine... Bref, il va expérimenter.
  • Les activités permettant de développer la motricité fine : formes géométriques à encastrer, cubes, blocs à empiler.

De 18 à 24 mois

  • Les parcours de motricité : ramper sous une chaise, jeter des objets dans une bassine, sauter dans des cerceaux, courir autour des plots, marcher sur des coussins, grimper des petites marches (piles de journaux, magazines que l'on scotche pour constituer un bloc solide), ballons à lancer, etc.
  • Les activités créatives : dessin, peinture avec les doigts, pâte à modeler, gommettes, puzzles, coloriages, etc.

E-mail de Besoins, intérêts et activités possibles pour les bébés de 0 à 3 ans Partager sur mon Facebook Partager sur mon LinkedIn Partager sur mon Twitter Partager sur mon WhatsApp

Cet article vous a plu ? Pour nous permettre de continuer à financer la mise à disposition d’articles gratuits,
vous pouvez regarder une courte publicité de votre choix en cliquant sur le bouton ci-dessous.
Merci de votre soutien !

 | JeSuisAnimateur.fr

© 2022 JESUISANIMATEUR.FR