Est-il possible d’administrer un médicament à un enfant ?

Médicaments en ACMLa règle qui s’applique à toute structure accueillant des mineurs est simple : Si un mineur tombe malade au cours du séjour, aucun traitement médicamenteux – quel qu’il soit – ne peut lui être administré sans ordonnance et prescription médicale.

Ainsi, la délivrance de paracétamol de type « doliprane » (fièvre) ne peut se faire sans l’accord d’un professionnel de santé (médecin, pharmacien, urgentistes, etc.).

Avant d’administrer un médicament, l’Assistant Sanitaire doit vérifier que la fiche sanitaire de liaison de l’enfant ne spécifie pas de contre-indication : allergies / réaction connue à une molécule par exemple. Il est impératif de suivre les indications de la prescription pour administrer le médicament.