Tout savoir sur les séjours adaptés

Les séjours de vacances adaptés

Les séjours adaptés - également appelés séjours de vacances adaptés – désignent les séjours destinés aux personnes - mineures ou adultes –  atteintes de troubles de la santé ou de handicaps.

Il existe différents types de séjours adaptés dont l’organisation tient compte d’une part du type de handicap (déficience intellectuelle, troubles psychiques, autisme, handicap moteur, auditif, visuel, etc.) et d’autre part du niveau d’autonomie des participants.

Il se dégage trois types de séjours adaptés :

  1. Les séjours organisés en groupes, impliquants des personnes confrontées aux mêmes difficultés, qui prévoient une prise en charge permanente depuis le départ jusqu’au retour.
  2. Les séjours organisés en « intégration » pour les personnes les plus indépendantes qui souhaitent se joindre à un groupe valide.
  3. Les séjours dits « libres » où les infrastructures et les activités sont adaptées aux personnes en situation de handicap souhaitant se rendre par leurs propres moyens sur le lieu de séjour.

Les séjours adaptés obéissent à une organisation très stricte. Ils représentent pour les participants une rupture avec le quotidien et participent activement à leur épanouissement à travers les temps d’animation, d’activités, de loisirs et de détente. Ils sont aussi pour eux l’occasion de faire de nouvelles rencontres et la possibilité de vivre de nouvelles expériences dans la continuité de l’action éducative réalisée tout au long de l’année.

Afin d’aider et d’accompagner les organisateurs d’accueils collectifs dans leur démarche d’intégration, un guide de sensibilisation à l’accueil des enfants et des jeunes mineurs handicapés, élaboré par des associations nationales organisatrices de séjours et le ministère chargé de la jeunesse, a été édité. Il permet notamment de repérer les actions à mettre en œuvre avant et pendant le séjour. Il présente dans la première partie, un chapitre à l’usage des formateurs, des futurs animateurs et des directeurs ; dans la seconde partie un chapitre destiné à l’usage du directeur du séjour et de son équipe avec des recommandations pour l’accueil d’enfants atteints de troubles de la santé ou de handicaps en accueil collectif de mineurs.

Envie d’en savoir plus sur les types de handicaps ? Besoin de conseils pour intégrer au mieux un enfant en situation de handicap pendant votre séjour ? Cliquez ici !