L’entretien téléphonique

L’objectif de l’entretien téléphonique consiste à confirmer au recruteur la bonne impression qu’il a eue de vous à la lecture de votre CV et LM. Conscients que cela représente un gain de temps et d’argent, en particulier quand le candidat ne se trouve pas dans la région, les recruteurs sont de plus en plus nombreux à avoir recours au seul entretien téléphonique en guise de recrutement.

D’autres recruteurs considèrent en revanche l’entretien téléphonique comme un pré-entretien. Dès lors, votre mission est d’obtenir un entretien physique !

Pour vous préparer dans les meilleures conditions, procurez-vous le guide de l’entretien d’embauche.

Conseils pour réussir l’entretien téléphonique

  • Prenez-le autant au sérieux que l’entretien en face-à-face
  • Pour ne pas être pris au dépourvu, tenez bien à jour le suivi de vos candidatures, cela sera perçu négativement si vous n’avez plus de souvenirs concrets de votre candidature
  • Si vous n’êtes pas disponible au moment de l’appel téléphonique, n’hésitez pas à proposer un autre rendez-vous téléphonique
  • Faites attention au message de votre répondeur
  • Souriez, montrez-vous enthousiaste et ouvert d’esprit
  • Parlez de votre motivation et de vos expériences, présentez votre projet d’activité si vous en avez un
  • N’hésitez pas à poser des questions, notamment sur les projet éducatif et pédagogique
  • Vous pouvez aborder la question de la rémunération et du remboursement – ou non – des frais de déplacement
  • Prenez des notes pour retenir les informations données
  • Remercier le recruteur en fin d’entretien pour le temps qu’il vous a accordé

Découvrez les questions fréquemment posées par les recruteurs

L’entretien en face à face

L’entretien de recrutement sera pour votre interlocuteur l’occasion d’infirmer ou confirmer l’image qu’il a pu se faire de vous au travers de votre CV, lettre de motivation et éventuellement au cours d’une conversation téléphonique. Ne partez donc pas dans l’idée que celui-ci va vous « attaquer », vous « tendre des pièges » et que vous allez devoir vous « défendre ». Bien au contraire, si le recruteur vous reçoit, c’est qu’il pense que vous correspondez sûrement à ses attentes.

Pour vous préparer dans les meilleures conditions, procurez-vous le guide de l’entretien d’embauche.

Conseils pour réussir l’entretien physique

Avant l’entretien

  • Renseignez vous sur l’organisateur qui répond à votre candidature (lire son projet éducatif)
  • Constituez pour le recruteur un dossier contenant votre CV, vos livrets de formation BAFA, vos certificats divers (PSC1, BSB, etc.)
  • Préparez éventuellement le projet d’activité que vous aimeriez mettre en place pendant le séjour

Pendant l’entretien

  • Soignez votre style et tenue vestimentaire (ni trop stricte, ni trop décontractée)
  • Présentez-vous à l’heure
  • Souriez, montrez-vous enthousiaste et ouvert d’esprit
  • Parlez de votre motivation et de vos expériences
  • Présentez votre projet d’activité si vous en avez un
  • N’hésitez pas à poser des questions, notamment sur les projet éducatif et pédagogique
  • Vous pouvez aborder la question de la rémunération et du remboursement – ou non – des frais de déplacement
  • Prenez des notes pour retenir les informations données
  • Remercier le recruteur en fin d’entretien pour le temps qu’il vous a accordé

Après l’entretien

  • Envoyer un email au recruteur pour le remercier de l’entretien et lui renouveler votre intérêt pour le poste que vous convoitez
  • Relancez sous 15 jours, si vous n’avez pas de réponses

Questions fréquemment posées par les recruteurs

1 – Pour mieux vous connaître

Qui êtes vous ?

  • Présentez-vous en quelques mots (parcours professionnel, scolaire et personnel, passions, motivations, etc.)
  • Comment s’est déroulée votre dernière expérience – ou dernier stage – dans l’animation ?
  • Qu’en avez-vous retenu ?

 

2 – Pour comprendre votre engagement dans l’animation

Votre engagement ?

  • Pourquoi vous intéressez-vous au secteur de l’animation ?
  • Qu’est-ce qui vous y motive particulièrement ?

 

 

3 – Pour connaître votre point de vue et évaluer vos connaissances

Point de vue

 

4 – Pour apprécier votre motivation et votre future implication

Vos motivations

  • Pourquoi souhaitez-vous vous engager dans ce séjour ?
  • Que pouvez-vous apporter à l’équipe d’animation ?
  • Quels sont vos points forts et vos points faibles ?
  • Quelle place pensez-vous occuper dans une équipe ? (leader, réservé, têtu, stressé, etc.)
  • Quel projet souhaitez-vous mettre en place pendant le séjour ? (un jeu, une veillée, un temps de la vie quotidienne)
  • Comment organiseriez-vous le temps des douches ? (ou bien le lever, le temps calme, la veillée, ect.)

 

5 – Pour évaluer vos connaissances spécifiques relatives… au séjour | au public | à la tranche d’âge

Vos compétences spécifiques

  • Comment comptez-vous organiser les repas pendant le séjour itinérant ?
  • Comment réagiriez-vous face à un enfant agressif ou violent ? Comment comptez-vous intégrer les enfants en situation de handicap dans vos animations ?
  • Comment comptez-vous organiser la sieste des maternelles ? Comment comptez-vous gérer la question de la cigarette avec les adolescents ?

 

6 – Pour conclure

Des questions

  • Avez-vous des questions concernant l’organisation du séjour ? Les conditions de recrutement ? D’autres interrogations ?
  • Avez-vous d’autres pistes d’emploi ?